10 Astuces de voyage pro pour Visiter Tokyo à petit prix

Partager ce site

 

Visiter Tokyo à petit prix avec ces 10 conseils de voyage

Tokyo est l’une des villes les plus chères à vivre, mais cela ne signifie pas que nous ne pouvons pas manger, dormir et faire du shopping avec un budget limité lorsque nous y sommes ! Afin de voyager dans Tokyo avec un petit budget, un peu de recherche et de discipline sont définitivement nécessaires.

Heureusement pour nous, les Japonais ont toujours veillé à respecter les normes de la perfection, donc voyager à bas prix est tout à fait sûr. Nous avons fait des recherches pour vous, alors voici comment vous pouvez économiser tout en profitant de vacances exceptionnelles à Tokyo !

1. Oubliez les hôtels coûteux, séjournez plutôt dans ces établissements !

Apparus au Japon, les hôtels capsules sont nombreux à Tokyo et constituent un hébergement abordable, en particulier pour les voyageurs qui se déplacent et n’ont besoin que d’un endroit pour dormir. Une chambre dans un hôtel capsule vous coûtera environ 2 900 à 5 800 yens par nuit. Les cubes sont climatisés, et ils disposent d’installations telles qu’un sauna et une cafétéria.

Cependant, un hôtel capsule peut ne pas vous convenir si vous êtes nettement plus grand que 1,8 mètre, car un cubicule mesure environ 2 mètres de long !

Certains hôtels capsules n’accueillent pas les femmes, il est donc préférable de vérifier avant de faire votre réservation. Certains hôtels capsules de Tokyo sont même adaptés aux musulmanes, comme le Nadeshiko Hotel Shibuya, réservé aux femmes, le Centurion Ladies Hostel Ueno Park et l’Akihabara Bay Hotel !

Si vous n’avez pas encore visité le site d’Airbnb pour partir à la chasse aux logements abordables et magnifiques à Tokyo, qu’attendez-vous ?

Les appartements de Tokyo répertoriés sur Airbnb sont pour la plupart agréables et bénéficient d’avis majoritairement positifs de la part des anciens utilisateurs. De plus, les Japonais sont généralement des personnes polies qui apprécient le bon entretien de la maison, vous rencontrerez donc probablement un hôte agréable !

Depuis juin 2018, le Japon a imposé une nouvelle loi qui oblige les hôtes Airbnb à enregistrer leur maison auprès du gouvernement. Seuls les propriétaires Airbnb légaux au Japon affichent un numéro d’enregistrement dans leur annonce. Si le propriétaire Airbnb ne respecte pas la nouvelle loi, vous risquez de voir votre réservation annulée…

Il existe un certain nombre de maisons d’hôtes traditionnelles japonaises (Ryokans) à Tokyo et le mieux, c’est que le séjour dans ces auberges traditionnelles japonaises ne coûte pas cher du tout. Les Ryokans peuvent aller jusqu’à 7 000 ¥ par nuit, selon le type de chambre que vous choisissez.

Conseil : Certains Ryokans, comme le Homeikan à Tokyo, proposent également des repas végétariens ou à base de fruits de mer et sont en mesure de répondre aux demandes alimentaires particulières.

2. Planifiez vos repas

L’heure du déjeuner est littéralement le moment de la journée où l’on peut se régaler car la nourriture est généralement moins chère. Empiffrez-vous d’aliments qui vous coûteront presque le double à l’heure du dîner !

De nombreux restaurants à Tokyo proposent également des déjeuners fixes à des prix raisonnables qui vous permettent de manger à votre guise.

3. Choisissez un bento halal pour plus de commodité

Puisque les repas ordinaires coûtent deux fois plus cher pendant le dîner, vous pouvez obtenir des bento halal dans certains magasins de proximité au Japon.

Avec des sélections délicieuses allant du bol de riz au bœuf au curry de poulet au beurre, vous pouvez les obtenir dans ces magasins 7-11 et Rogers Mart à travers Tokyo.

Si vous êtes fatigué après avoir exploré les sites et les sons de Tokyo, des livraisons de bento halal sont également disponibles.

Cependant, la plupart des services de livraison de bento exigent une commande ou un nombre de sets minimum, ce qui profitera aux voyageurs en famille ou en groupe.

Que vous ayez envie de poulet teriyaki ou de yakitori, découvrez ces livraisons de bento halal qui sont parfaites pour votre prochain voyage à Tokyo !

Conseil : Pour plus de facilité, faites le tour de ces magasins et marchés de Tokyo qui vendent de la nourriture adaptée aux musulmans !

4. Planifiez votre itinéraire et vos transports

Il est important de planifier votre itinéraire pour ne pas faire de détours inutiles et dépenser plus en transports. En outre, les cartes de voyage prépayées sont populaires à Tokyo pour voyager sans billet dans les systèmes de transport de la ville. Nous vous recommandons de vous procurer une carte Suica !

P.S. Les billets de train à Tokyo sont minuscules et si vous perdez le vôtre, vous devrez acheter un autre billet avant de pouvoir sortir à votre destination !

Cartes Suica et Pasmo

Les cartes IC sont des cartes de transport rechargeables que l’on peut trouver dans tout le Japon, chaque ville ou région ayant généralement sa propre carte ou son propre design. À Tokyo, les 2 principales cartes sont la Suica et la PASMO . La Suica peut être achetée dans les gares JR, et la PASMO dans les gares non JR. Pour récupérer votre caution à la fin de votre voyage, vous devrez également la rendre dans ces gares respectives.

Avantages :

Peut être utilisée dans le métro, les trains et les bus, ainsi que dans les magasins de proximité et certains magasins ou distributeurs automatiques.

Les cartes IC sont utilisables dans tout le pays, vous pouvez donc utiliser la Suica et la PASMO même si vous êtes à Osaka ou Kyoto ! De même, les cartes IC telles que l’ICOCA de la région du Kansai peuvent également être utilisées à Tokyo.
Les prix des trajets en métro, en train ou en bus sont réduits si vous utilisez une carte IC (par rapport à un billet simple).

Inconvénients :

Si vous prévoyez une journée avec beaucoup de trajets, la carte IC ne vaut peut-être pas la peine car les trajets individuels s’additionnent rapidement.

Si vous terminez votre voyage en dehors de Tokyo, vous ne pourrez pas récupérer la caution, mais vous pourrez la réutiliser pendant 10 ans dans tout le Japon !

Prix des cartes Suica ou Pasmo : Une recharge minimale de 1 000 ¥ (dont 500 ¥ de caution).

Conseil  : Les cartes IC étant extrêmement populaires auprès des locaux et des visiteurs, devancez la file d’attente pour obtenir la vôtre en préachetant votre carte Suica sur Klook ! 😄

La carte de métro de Tokyo est l’une des options les plus pratiques si vous n’êtes à Tokyo que pour une courte période.

Les trajets moyens en train à Tokyo varient entre 200 et 400 yens par trajet, donc si vous prévoyez de voir les principaux sites touristiques, ce pass en vaut vraiment la peine ! Assurez-vous simplement de planifier votre itinéraire au préalable. 😉

Avantages :

Peut être utilisé sur toutes les lignes de métro pour un voyage pratique et facile – cela vous fera gagner du temps ET de l’argent aussi, car les transferts de ligne peuvent parfois être accompagnés d’une petite taxe !

Bon pour les voyages courts ou les journées à fort trafic, donc si seulement 1 jour sur votre itinéraire vous oblige à faire des trajets à travers la ville, nous vous recommandons d’obtenir le pass 24 heures pour économiser de l’argent.
Il n’est pas nécessaire d’acheter des billets ou de recharger votre carte.

Peut être acheté à l’avance en dehors de Tokyo sur des sites tels que Klook, ou dans les principaux points de Tokyo tels que les aéroports de Haneda et Narita, et les principaux magasins de voyage/électronique.

Inconvénients :

Elle n’est valable que pendant 72 heures – elle ne sera pas efficace pour les voyages de 4 jours ou plus. Nous vous recommandons de la combiner avec une carte IC si vous restez au Japon pendant au moins 4 jours !

Ne peut pas être utilisé sur les lignes ferroviaires JR, ce qui signifie que vous devrez peut-être effectuer plusieurs correspondances pour atteindre les grandes gares telles que Shibuya ou Harajuku.

Bien que l’utilisation du pass vous évite de payer des frais supplémentaires, cela peut être un peu gênant, surtout si vous avez un horaire serré.
Prix du Tokyo Subway Pass : 800 ¥ (24 heures), 1 200 ¥ (48 heures), 1 500 ¥ (72 heures).

Les pass JR seront certainement évoqués dans une discussion sur les transports au Japon, et heureusement, il existe plusieurs pass JR qui incluent l’accès aux lignes JR de Tokyo ET aux destinations populaires autour de Tokyo ! 😄 N’oubliez pas de vérifier quel JR Pass correspond à vos besoins sur Klook avant de l’acheter !

Pour :

Les lignes JR de Tokyo couvrent la plupart des grandes gares et des attractions touristiques, il est donc tout à fait possible de voir les meilleurs sites de Tokyo en utilisant uniquement la ligne JR !

Si vous faites des excursions d’une journée ou si vous voyagez vers/depuis différentes préfectures via le shinkansen, une carte JR appropriée sera certainement beaucoup moins chère que l’achat de billets individuels.

Contre

Le pass peut être assez cher et vous devriez calculer le montant que vous économisez avant de décider d’en acheter un.

Si vous n’utilisez que le pass JR, vous ne pourrez pas utiliser les autres lignes de métro ou de bus, il faudra donc prévoir à l’avance.

Prix du JR Pass : À partir de ¥29,650 (7 jours)

Conseil  : Le JR Pass ne peut être délivré qu’aux visiteurs temporaires du Japon et vous devez l’acheter avant de vous rendre au Japon. Pour plus d’informations, consultez notre guide ultime pour naviguer dans les transports publics de Tokyo !

5. Restez connecté grâce au Wi-Fi gratuit

Téléchargez l’application Japan Connected-free Wi-Fi avant votre voyage au Japon et accédez simplement à l’application pour vous connecter aux hotspots Wi-Fi gratuitement !

Les zones où se trouvent ces hotspots Wi-Fi comprennent les aéroports, les gares, les installations commerciales, les magasins de proximité et bien plus encore ! Vous pourrez trouver les adresses et les cartes de toutes les zones de couverture avec cette application. N’oubliez pas de remplir le formulaire d’inscription sur l’application avant votre voyage !

Prix : Gratuit (disponible sur iOS et Android)

Application Wi-Fi Travel Japan

Exclusivement destinée aux voyageurs au Japon, téléchargez l’application Travel Japan Wi-Fi avant votre voyage pour accéder à plus de 20 000 points d’accès Wi-Fi dans le pays ! Elle couvre de nombreuses zones, notamment les aéroports, les gares, les limousines, les cafés et restaurants, les magasins de proximité et d’autres espaces publics au Japon.

Vous voyagez avec vos amis ? Pourquoi ne pas louer un routeur WiFi 4G de poche pour le partager avec votre groupe de voyageurs ? Vous bénéficierez d’une connexion Internet plus fluide et le coût de la location par personne est également moins élevé !

6. Le shopping économique est votre meilleur ami

Vous ne pouvez pas visiter Tokyo sans faire de shopping ! Pour voyager avec un budget limité, vous devez faire du shopping dans les bons endroits pour faire de bonnes affaires 😉 Pensez à faire du shopping autour de Harajuku, Shibuya, Asakusa et Ginza où se trouvent la plupart des spots de shopping économique. Voici quelques endroits que nous vous recommandons !

Don Quijote

Connu comme l’un des célèbres magasins discount du Japon, Don Quijote (également connu sous le nom de Donki) propose presque tout et n’importe quoi. Il propose une large gamme de produits allant de l’épicerie de base à l’électronique, en passant par les vêtements et autres articles excentriques. Avec de nombreux articles à acheter, Donki vend également des bagages pour stocker vos souvenirs fraîchement achetés.

Si vous êtes un amateur de chaussures, vous avez de la chance ! ABC Mart est l’un des nombreux endroits où vous pouvez trouver des chaussures de marque, notamment Adidas, Nike, New Balance et Timberland, vendues à prix réduits. Vous pouvez également vous procurer des chaussures en édition limitée, en exclusivité au Japon !

Le Shibuya 109 est l’endroit où vous pouvez trouver des vêtements tendance à des prix abordables ! Si vous êtes un fan de la célèbre chaîne de vêtements japonaise Uniqlo, vous serez heureux de trouver un grand magasin juste au coin de la rue également. Les prix des produits Uniqlo sont définitivement moins chers au Japon ! Avant d’entrer dans le magasin, procurez-vous un dépliant (appelé « chirashi » par les locaux) qui met en évidence les offres quotidiennes et hebdomadaires à ne pas manquer.

Conseil : On dit que le carrefour de Shibuya est l’un des carrefours les plus fréquentés au monde, il faut donc en faire l’expérience par soi-même ! Pour prendre de superbes photos, les meilleurs points d’observation sont le Starbucks Shibuya Tsutaya et le tout nouveau Shibuya Scramble Square !

7. Achetez des souvenirs dans les boutiques à 100 yens

Tokyo est remplie de boutiques à 100 yens qui font le bonheur des petits budgets. Vous pouvez y acheter des articles de papeterie originaux, des trousses de maquillage, des souvenirs sur le thème du Japon, le tout pour 100 ¥ ! Voici quelques-uns des magasins à visiter absolument :

Daiso

Daiso est déjà connu dans de nombreux pays en dehors du Japon, mais les articles sont certainement plus nombreux dans son pays d’origine ! Promenez-vous dans les allées pour trouver des céramiques, des boîtes à bento et des masques faciaux à placer dans votre panier. Le plus grand magasin Daiso est situé à Takeshita Dori, à Harajuku, à quelques pas de la gare d’Harajuku.

Can Do

La plupart des magasins Can Do sont disséminés à Shinjuku et Shibuya, ce qui est plutôt pratique pour les voyageurs qui aiment faire du shopping. Dans ce magasin à 100 yens, vous trouverez principalement des articles japonais traditionnels, des produits essentiels pour la cuisine et des appareils électroniques. On dirait que vous aurez de nombreuses options de souvenirs pour votre famille à la maison !

Si vous cherchez d’autres boutiques à 100 yens, Seria en est une autre ! Bien que les produits soient principalement de l’artisanat, des ustensiles de cuisine et des articles de fête, vous pouvez certainement trouver des articles de souvenir sur les étagères aussi. La boutique vend également des torchons japonais et des articles de papeterie Hello Kitty.

8. Conquérez toutes les activités et curiosités gratuites

Passer des vacances à petit budget ne signifie pas qu’il faille faire l’impasse sur les visites touristiques ! Il y a tant de choses à faire à Tokyo qui ne coûtent pas un centime et en voici quelques-unes que vous pouvez inclure dans votre itinéraire.

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles Asakusa est un lieu incontournable. L’une d’entre elles, et non des moindres, est qu’il n’en coûte rien pour profiter des images et des sons de la rue Nakamise, qui mène au temple Senso-ji

. La rue Nakamise est bordée d’échoppes vendant des produits traditionnels ainsi que des collations locales adaptées aux musulmans. C’est un lieu très fréquenté par les fidèles et les touristes, alors attendez-vous à ce qu’il y ait foule, surtout les week-ends et les jours fériés.

Le sanctuaire d’Asakusa, où se déroule le Sanja Matsuri (festival de Sanja), se trouve également dans les environs. Si vous vous trouvez à Tokyo à cette époque, ne manquez pas les festivités !

Parc d’Ueno

Le parc d’Ueno est un endroit magnifique à visiter, surtout lorsque les cerisiers en fleurs sont en pleine floraison. Promenez-vous et admirez le paysage ou faites un pique-nique si vous avez envie d’un repas avec une vue imprenable ! Quelle meilleure façon de passer vos vacances à Tokyo que de vivre la ville comme un local. Pour avoir un aperçu de cette expérience, regardez le voyage de notre coéquipier dans l’expérience des cerisiers en fleurs au Japon !

Promenez-vous dans le magnifique parc forestier de Yoyogi et n’oubliez pas de visiter le célèbre sanctuaire Meiji ! Les week-ends, l’atmosphère est plus animée, car il y a des chanteurs de rue et des fashionistas Lolita. Si vous avez de la chance, vous pourrez aussi apercevoir un cortège de mariage japonais au sanctuaire Meiji !

Bâtiment du gouvernement métropolitain de Tokyo

Montez gratuitement sur les ponts d’observation du Tokyo Metropolitan Government Building pour avoir une vue imprenable et magnifique sur la ville de Tokyo. L’Observatoire Nord est ouvert de 9h30 à 11h00 et l’Observatoire Sud de 9h30 à 17h30, mais reste ouvert jusqu’à 23h00 lorsque l’Observatoire Nord est fermé. Un lecteur nous a dit que la vue est aussi bonne, voire meilleure, que celle du Tokyo Skytree, alors vous devez le voir par vous-même !

Pour plus de sites touristiques, consultez les choses gratuites à faire à Tokyo qui ne vous coûteront pas un seul yen !

9. Visitez Tokyo Disneyland et DisneySea en soirée

Passer l’après-midi à Tokyo Disneyland ou DisneySea est l’une des expériences incontournables au Japon, mais elle n’est pas bon marché pour les voyageurs à petit budget. Un laissez-passer d’une journée dans l’un ou l’autre des parcs à thème coûte 7 500 ¥ par personne

S’il figure sur votre liste de choses à faire, réservez le passeport After 6 qui vous permet de passer votre soirée à Tokyo Disneyland ou DisneySea pour une fraction du prix. À 4 600 ¥, ce passeport n’est valable que les jours de semaine après 18 heures. La meilleure chose à son sujet ? Il y a moins de monde le soir ! Si vous n’arrivez pas à vous décider entre Tokyo Disneyland et DisneySea, nous vous aiderons à choisir quel parc à thème vous devriez visiter ensuite.

10. Explorez les endroits gratuits qui valent le coup d’œil d’Insta.

L’une des meilleures façons de sceller votre expérience de voyage est de prendre des clichés dans des spots gratuits dignes d’Instagram à Tokyo ! Il s’agit de connaître les bons endroits pour une bonne photo. Commencez par le Jimbocho Book District, un endroit à ne pas manquer pour tous les rats de bibliothèque du monde. Il abrite des milliers de livres dans plusieurs librairies, le tout dans une seule rue !

Un autre endroit célèbre sur les fils d’actualité des Instagrammeurs du monde entier est le Kaleidoscope Mirror au Tokyo Plaza Omotesando Harajuku. L’escalator mène à une terrasse luxuriante remplie d’arbres et de verdure pour que les acheteurs puissent se détendre et se relaxer. C’est définitivement un changement drastique d’atmosphère, passant d’un quartier de la mode très animé à une cachette calme et paisible. Pour visiter d’autres lieux Instagram, découvrez les étonnants joyaux cachés de Tokyo pour votre prochaine escapade à l’image parfaite !

Avez-vous des astuces de voyage ou des conseils pour voyager au Japon en respectant votre budget ? Faites-nous en part dans les commentaires ! Nous aimerions avoir de vos nouvelles.  Il est temps de planifier votre prochaine escapade à Tokyo avec vos proches !

Partager ce site